C'est une aventure épique, 11 femmes faisant du canoë pendant 40 jours dans la nature sauvage du Canada -voyager malin

Ce voyage à travers le Québec le plus reculé n'est ouvert qu'aux adolescentes depuis 20 ans. Notre écrivain un peu plus âgé rejoint un groupe

Muskeg est un délice inconnu de beaucoup et il n’est pas facile à identifier. Entrez-y et cela crée un bruit de pet, puis engloutit votre jambe. Si vous avez de la chance, vous ne vous enfoncerez que jusqu'à la cheville, mais souvent beaucoup plus d’entre vous y entrent. Cela consomme des chaussures, cela déchire les chaussettes et parfois vous avez besoin d’aide pour sortir. C’est une substance sombre ressemblant à du goudron, contenant probablement beaucoup de caca de castor.

Je ne sais pas quelle est la définition botanique exacte, mais le muskeg est essentiellement une tourbière flottante. C’est de la mousse de sphaigne et beaucoup de végétation en décomposition. C’est un gros truc de boue qui puait et ici dans la taïga du nord du Québec. J'en suis entouré. Les forêts de conifères de cette région subarctique sont sillonnées de milliers de lacs, rivières et tourbières, et le sol spongieux cache souvent des dolines, ce qui rend la marche ardue et un peu dangereuse.

Continuer la lecture…

Laisser un commentaire