Barcelone sans les touristes: «Nous avons récupéré notre ville mais hérité d'une ville fantôme» -voyages radin

L'année dernière, Barcelone a reçu 30 millions de visiteurs – maintenant il n'y en a plus. Émergeant de la fermeture la plus stricte des coronavirus en Europe, comment se sentent les résidents fatigués des touristes de récupérer leur ville?

Pendant six semaines, les rues de Barcelone ont été désertes. Pas une âme, sauf les cavaliers Deliveroo et Glovo et le client occasionnel, masqué et ganté, faisant une incursion au supermarché le plus proche avant de se précipiter chez lui. Dans une ville avec l'une des densités de population les plus élevées d'Europe, il n'y avait personne à voir. aux règles de l'un des verrouillages les plus stricts d'Europe.

Continuer la lecture…

Laisser un commentaire